Publié le 17 Octobre 2014

équipes départementales jeunes alpinisme 2015

Une journée de sélection pour les équipes jeunes Isère de la FFCAM aura lieu le 16 novembre 2014 sur Grenoble.
Des places s'ouvriront pour les groupes promotion et espoir.
Le programme des équipes vise la formation et le perfectionnement en alpinisme, terrain d'aventure et cascade de glace. Il faut être âgé de 16 à 24 ans, c'est un complément ou un prolongement intéressant à l'école d'aventure.

Infos et fiche de candidature sur le site des équipes http://jeunes-alpinistes.ffcam38.com

Benoit Chanal

équipes départementales jeunes alpinisme 2015
équipes départementales jeunes alpinisme 2015
équipes départementales jeunes alpinisme 2015
équipes départementales jeunes alpinisme 2015

Voir les commentaires

Rédigé par benoit

Publié dans #ecole d'aventure

Repost0

Publié le 13 Octobre 2014

Du nœud de 8 aux coinceurs

Samedi 10 octobre, c'était la reprise des activités de l'école d'aventure. Nouveautés cette année, les sorties s'ouvrent aux plus jeunes ce qui a permis la création de 2 catégories: les "Trappeurs" (9-13 ans) et les "Aventuriers" (13-18 ans).

Tout ce petit monde (soit 14 jeunes!) s'est donc retrouvé à la falaise de Saint Léger (Maurienne) pour une journée escalade avec option initiation au terrain d'aventure encadrée par Adrien, Jérôme et Julien.

Au programme, bases de l'assurage et premières longueurs pour les plus petits, révisions de manips pour les plus grands et manipulation des coinceurs et friends dans les diverses fissures de la falaise pour les plus débrouillés.

Une belle journée d'automne au soleil et une bonne première sortie avec plein de nouvelles têtes dans ce nouveau groupe bien dynamique!

Du soleil à St Léger!

Du soleil à St Léger!

Pique-nique en hauteur pour les Trappeurs!Pique-nique en hauteur pour les Trappeurs!

Pique-nique en hauteur pour les Trappeurs!

Annabelle dans la Fissure Brown à Blaitière... (ou presque!).

Annabelle dans la Fissure Brown à Blaitière... (ou presque!).

Voir les commentaires

Rédigé par Julien

Publié dans #ecole d'aventure

Repost0

Publié le 30 Septembre 2014

Rédigé par Julien

Publié dans #ecole d'aventure

Repost0

Publié le 30 Août 2014

Sur les traces de Chris Bonington: le récit!

On est parti le 11 août au matin de la gare routière de Grenoble, avec un bon paquet de matos, une provision de produit anti-midges, nos gore-tex et des projets de grimpe écossaise plein la tête. Et le soir même, notre petit groupe composé de 7 jeunes encadrés par Julien, BE escalade et Benoit, guide, a posé le pied en Ecosse.

Après quelques courses, un point météo et une nuit au bord de la route, nous placions nos premiers coinceurs sur la falaise d’Ilkley, une sorte de carrière de grès au milieu des bruyères, des pigeons dans les fissures et des touristes curieux… Des longueurs sympas et le temps assez beau se sont ajoutés au plaisir de se dégourdir les muscles et de commencer à découvrir ce pour quoi nous étions venus : la grimpe en terrain d’av où tous nos points sont à poser, car selon l’éthique de l’escalade écossaise, on ne laisse rien sur le rocher…

Ilkley, à mi-chemin entre Edimbourg et Sheffield.Ilkley, à mi-chemin entre Edimbourg et Sheffield.
Ilkley, à mi-chemin entre Edimbourg et Sheffield.Ilkley, à mi-chemin entre Edimbourg et Sheffield.

Ilkley, à mi-chemin entre Edimbourg et Sheffield.

Nous avons ensuite continué notre route vers l’Angleterre, la météo en Ecosse étant toujours à la pluie. Arrivés à la superbe falaise de Stanage, qui nous a offert une grande variété de voies, du dièdre au surplomb en passant par des cheminées ou des grosses strates au milieu d’un beau paysage de bruyères et de fougères parsemées de moutons, on ne regrette pas notre choix !

Ambiance à Stanage après la pluie.

Ambiance à Stanage après la pluie.

Nous passons donc 4 jours dans la région du Peak District, où nous grimpons deux jours à Stanage mais aussi à Millstone, où des magnifiques fissures nous permettent de nous exercer aux coincements de mains, pieds, poings, bras…et plus si affinités ! Nous poussons également jusqu’à Roaches, un site bien sympa au milieu des arbres avec quelques belles voies de deux longueurs, de la couenne et même des blocs, dont nous sommes finalement chassés par les midges… et la pluie.

Au bout de 6 jours au Royaume-Uni, on a fini par presque s’habituer à ces « rain showers », pas si gênantes finalement, des averses brèves, pas très fortes, pouvant être combinées avec à peu près n’importe quel autre temps (dont le soleil !) mais surtout…imprévisibles ! Nous avons aussi eu quelques jours de grand vent, qui ont comme seul avantage de chasser les midges, qui résistent à toutes les autres méthodes, spray, crème ou combinaison intégrale…

La peau de nos doigts commençant à demander grâce et la météo écossaise s’améliorant, nous prenons une journée pour remonter vers le Ben Nevis, entrecoupée par une pause culturelle au musée de Glasgow et par quelques changements de roues qui n’ont pas apprécié les routes étroites, les fossés écossais et la conduite à gauche.

Le Peak District: Stanage, Millstone, Roaches...Le Peak District: Stanage, Millstone, Roaches...
Le Peak District: Stanage, Millstone, Roaches...Le Peak District: Stanage, Millstone, Roaches...
Le Peak District: Stanage, Millstone, Roaches...Le Peak District: Stanage, Millstone, Roaches...

Le Peak District: Stanage, Millstone, Roaches...

Arrivés au soleil couchant à Fort William, le Chamonix local au pied de la plus haute montagne du Royaume-Uni : le Ben Nevis, 1344 m mais une face nord réputée pour l'escalade et principalement l'escalade mixte, nous montons la tente à la nuit tombée, puis nous allons très vite au lit, cette longue journée de route ayant été éprouvante pour tout le monde. Le lendemain après un arrêt obligé chez le garagiste pour changer les roues malmenées par les fossés des routes écossaises nous voilà partis dans la vallée du Glen Nevis pour aller grimper au pied de la face Sud du Ben Nevis. Ce premier contact avec cette montagne mythique n'en avait pas l'air car ce bon vieux Ben n'a pas daigné enlever sa cape de brume et de nuage pour nous souhaiter la bienvenue.

Chassés de ses flancs par ses armées de midges (toujours eux !) nous rentrons à Fort-William en emmenant avec nous une respectable quantité de cèpes qui amélioreront l'ordinaire du soir.

Sur la route de Fort William.

Sur la route de Fort William.

Le lendemain, réveil à l'aube afin d'aller découvrir la mythique face nord du Ben Nevis. Après deux heures de marche dans un vallon accueillant nous arrivons au pied de la face et nous nous dirigeons vers l’arête de Castle Ridge qui nous permettra de gagner le plateau sommital sans devoir s'engager dans une voie de grimpe pure sur les parois détrempées de la face, et qui présente l'avantage de pouvoir grimper au soleil (ou au moins à la limite de la brume !). Après deux heures de grimpe sur cette arête peu technique mais assez esthétique, nous prenons pied sur le plateau, ressemblant à s'y méprendre à un éboulis si ce n'est qu'il est difficile de trouver d'où sont tombées ces pierres. Nous gagnons le sommet dans la brume et nous sommes étonnés par le monde présent au sommet et sur le chemin que nous empruntons à la descente. Peu avant le retour à la voiture, un regard en arrière nous montre le Ben Nevis ôtant son chapeau de brume comme pour nous saluer et nous souhaiter bonne route. Pour finir cette journée, les plus courageux partirent faire du bloc tandis que les autres choisirent la douche et la sieste, un choix des plus judicieux étant donné les midges et le sol marécageux qui accueillirent les courageux bloqueurs.

Ascension du Ben Nevis par Castle Ridge.Ascension du Ben Nevis par Castle Ridge.
Ascension du Ben Nevis par Castle Ridge.Ascension du Ben Nevis par Castle Ridge.Ascension du Ben Nevis par Castle Ridge.
Ascension du Ben Nevis par Castle Ridge.Ascension du Ben Nevis par Castle Ridge.

Ascension du Ben Nevis par Castle Ridge.

La fin du voyage approchant nous reprenons la route pour Edinburgh le lendemain matin, où nous arrivons à la nuit à cause de la pause grimpe prolongée à la falaise de Craig Barns dont le rocher plus compact que d'ordinaire nous obligea à plus de réflexion pour placer nos points et grimper en sécurité. Un dernier repas pour faire nos adieux au cheddar écossais qui a composé l’essentiel de nos menus durant le voyage, une dernière nuit sous la pluie et il est déjà temps de partir…

Le 21 au matin après un tour dans le centre d'Edinburgh au pas de course, direction l'aéroport et le voyage de retour, un peu déçus de ne pas avoir pu rencontrer l'Old man of Hoy mais néanmoins heureux et satisfaits (un peu fatigués aussi !) de notre séjour et de toutes les voies et secteurs découverts…

Ce projet aura donc été une super expérience, qui a été possible grâce au soutien de nombreuses personnes, parmi lesquels le CAF Grenoble Isère et son Comité Directeur qui a donné son accord pour supporter financièrement et administrativement une partie du voyage, le bureau des guides et accompagnateurs de Grenoble qui nous ont accueillis sur leur stand aux Rencontres du cinéma de montagne, Petzl pour son matériel et surtout Ben et Julien, pour nous avoir accompagnés, encouragés et…supportés pendant 11 jours ! On en est revenus avec le sourire aux lèvres et déjà prêts à retourner grimper dans les Orcades…ou ailleurs !

L'équipe fait le mur à Edimbourg!

L'équipe fait le mur à Edimbourg!

Voir les commentaires

Rédigé par Alice & Loïc

Publié dans #ecole d'aventure, #ecole d'escalade

Repost0

Publié le 5 Juillet 2014

Petzl partenaire de notre Projet Ecosse!

Voilà une super nouvelle pour notre projet "Sur les Traces de Chris Bonington": Petzl, fabricant de matériel de montagne que l'on ne présente plus, sera à nos côtés en Ecosse!

Bien content de pouvoir compter sur du matériel de qualité dans des conditions de grimpe qu'on présume difficiles... Rendez-vous dans 1 mois sur les côtes écossaises!

Guilhem et Robin à l'entrainement dans le "Grand Livre" au Caroux.

Guilhem et Robin à l'entrainement dans le "Grand Livre" au Caroux.

Voir les commentaires

Rédigé par Julien

Publié dans #ecole d'aventure

Repost0

Publié le 11 Juin 2014

Préparation dans le Caroux avant l'Ecosse

Petit retour sur ce beau week end de 3 jours dédié au TA. Pour cela, destination le Caroux, petit massif du Languedoc aux faux airs de maquis corse, où l'aventure n'est jamais bien loin de la route!

Quasiment toute l'équipe du projet "Sur les traces de Chris Bonington" était présente, gonflée à bloc pour la dernière ligne droite avant le départ en août pour des contrées plus humides.

Samedi après midi, après la route depuis Grenoble et un stop au camping, nous avons parcouru l'Arête Marre pour une reprise en douceur au maniement des friends et coinceurs. Pas mal d'équipement en place dans cette voie, ce qui permet de revoir sereinement la pose de points et autre construction de relais. A proximité du sommet, une petite falaise-école s'offre à nous pour quelques longueurs de grimpe supplémentaires avant de redescendre à la rivière pour une baignade bien méritée.

Préparation dans le Caroux avant l'EcossePréparation dans le Caroux avant l'EcossePréparation dans le Caroux avant l'Ecosse
Préparation dans le Caroux avant l'EcossePréparation dans le Caroux avant l'Ecosse
Préparation dans le Caroux avant l'EcossePréparation dans le Caroux avant l'EcossePréparation dans le Caroux avant l'Ecosse
Préparation dans le Caroux avant l'EcossePréparation dans le Caroux avant l'Ecosse

Dimanche, on part pour un programme plus ambitieux: l’enchaînement de la voie Desmaison à la Tête Carrée d'Aval avec le Grand Livre à la Tête Carrée d'Amont. Ici L'équipement est plus rare et laisse de longues sections à protéger sur coinceurs. Le dièdre du Grand Livre est superbe, tout le monde se régale dans cette longueur très pure. Au sommet, chacun pense déjà aux belles vasques qui nous attendent dans les Gorges, mais ce sera sans compter sur une descente un peu plus aventureuse que prévue...

Préparation dans le Caroux avant l'Ecosse
Préparation dans le Caroux avant l'Ecosse
Préparation dans le Caroux avant l'Ecosse
Préparation dans le Caroux avant l'Ecosse
Préparation dans le Caroux avant l'Ecosse
Préparation dans le Caroux avant l'Ecosse
Préparation dans le Caroux avant l'Ecosse
Préparation dans le Caroux avant l'Ecosse
Préparation dans le Caroux avant l'Ecosse
Préparation dans le Caroux avant l'Ecosse
Préparation dans le Caroux avant l'Ecosse
Préparation dans le Caroux avant l'Ecosse
Préparation dans le Caroux avant l'Ecosse
Préparation dans le Caroux avant l'Ecosse

Enfin lundi, dernier jour sur place, nous ne disposons que d'un créneau réduit certains ayant un train à prendre. Nous optons donc pour un départ matinal et l'Arête NE de la Tête de Braque. Objectif du jour: la progression à corde tendue. Techniquement peu difficile, cette belle arête est avalée en 1 heure, et nous revoilà à 10h en train de petit déjeuner sur la place du village!

Ainsi s'achève un super week end, et nous repartons avec déjà plein d'autres projets dans ce massif où c'est sûr nous reviendrons bientôt!

Préparation dans le Caroux avant l'Ecosse
Préparation dans le Caroux avant l'EcossePréparation dans le Caroux avant l'Ecosse

Voir les commentaires

Rédigé par Julien

Publié dans #ecole d'aventure

Repost0

Publié le 24 Mars 2014

Un Grand Rassemblement National Jeunes à Fontainebleau du 26 au 29 mai.

Le CAF organise son événement “CAF Camp4.14 Bleau” avec la participation et le soutien de son partenaire historique Petzl.

Les personnalités Le team sera représenté par : - Loïc Gaidioz, - Florence Pinet, - Bastien Gerland, - Olivier Fourbet, - Mélissa Le Névé - Christophe Moulin.

Trois concours au programme : - Vidéo avec en 1er prix : crash pad “Cirro” de Petzl - Photo avec en 1er prix : un crash pad “Alto“ de Petzl - Un challenge amical de bloc : des lots multiples de nos partenaires

Qui participe :

Le rassemblement est ouvert à tous les groupes constitués de jeunes de 12 à 25 ans. Les mineurs doivent être encadrés par un responsable. Les participants adultes sont admis.

Que fait-on à CAF Camp4 ? À Fontainebleau, un des sites d’escalade de blocs les plus réputés du monde, « CAF Camp4.14 Bleau » offre l’occasion de vivre une expérience mêlant pratique de l’escalade et temps de partage.

Les Groupes Espoir Escalade, excellence sportive de la FFCAM, seront présents.

Actualité et ambiance sur notre page http://www.facebook.com/cafcamp4

Inscription sur le site du club dans la rubrique programme école d'aventure EA40426

Le départ se confirmera à 4 inscrits.

Camp 4.14 à Fontainebleau

Voir les commentaires

Rédigé par benoit

Publié dans #ecole d'aventure, #ecole d'escalade

Repost0

Publié le 23 Mars 2014

Sur les traces de Chris Bonington: un peu de culture

Le projet avance doucement: des dossiers de demandes de financements ont été montés (Crédit Mutuel, FFCAM, Bourse de l'aventure), l'équipe a subi quelques changements (Baudouin nous rejoint tandis que Valentine et Maéli nous quittent) et on profite de nos réunions pour se documenter sur le milieu écossais.

Ainsi, le 14/02 (oui, ça date un peu), les jeunes et les encadrants sont arrivés au local du CAF avec chacun une présentation portant sur un thème en rapport avec le projet (la météo en Ecosse, l'escalade trad, Chris Bonington, les midges, les lois farfelues du pays, etc...).

Bref, un peu de culture en attendant de retourner s’entraîner dehors!

Loïc nous parle de l'escalade trad.

Loïc nous parle de l'escalade trad.

Voir les commentaires

Rédigé par Julien

Publié dans #ecole d'aventure

Repost0

Publié le 13 Janvier 2014

Les conditions de glace sont pas exceptionnelles cette année. On avait prévu initiation cascade en Oisans mais afin d'éviter de s’agglutiner sous les quelques malheureux glaçons restant, on a revu nos plans pour du mixte belledonnien, "une valeur sûre".

A Chamrousse, la goulotte du bloc coincé nous offre une escalade variée sur 4 longueurs avec de la neige, du rocher, des touffes et même un peu de glace. Charlotte enchaine en déjouant avec finesse, les réta délicats, les ramping sous les blocs et les mouvements de dry surplombant, pas mal pour une première. Baptiste et Loïc en réversible s'entrainent à la pose de friends et improvisent quelques variantes. On finit la journée au soleil par quelques exercices DVA.

Quelques photos de la journée:

 

Voir les commentaires

Rédigé par benoit

Publié dans #ecole d'aventure

Repost0

Publié le 9 Décembre 2013

Voilà un petit condensé de consignes de sécurité propre à l'escalade:

- Un document regroupant ce qu'il faut faire ou éviter quand on grimpe.

- Un petit film de Petzl sur les mauvaises utilisations du reverso et du Grigri.

A lire, visionner et appliquer sans modération!

Voir les commentaires

Rédigé par Julien

Publié dans #manips

Repost0